Auteur : Peter Kiefer

10 règles d’or pour ouvrir votre food truck

Si vous souhaitez démarrer votre propre entreprise sous la forme d’un food truck et faire fortune, vous devez examiner de plus près de nombreux aspects liés à la gestion d’une entreprise d’une nature aussi spécifique. Dans le guide ci-dessous, nous essaierons de débattre tous les problèmes de food truck. Ce guide vous aidera à vous familiariser avec les procédures administratives et vous empêchera de dépenser de l’argent pour du matériel inutile. 

1. Comment monter un food truck  

Avant de commencer à concevoir votre restaurant, faire de la publicité ou acheter quoi que ce soit, vous devez savoir quel type de plats vous allez offrir! C’est la question capitale pour la recherche du nom de votre food truck. Le nom bien attribué constitue la moitié de la réussite pour attirer des clients. Des idées telles que «Fryty Woman», «Beef Eater» ou «Grill Instructor» suscitent la curiosité et l’appétit pour l’offre. 

Un nom intéressant de food truck est nécessaire non seulement pour les besoins d’un logo ou d’un site Web, mais également pour immatriculer l’entreprise auprès des autorités. Toutes les méthodes de design et stratégies de vente sont également basées sur le nom du foodtruck, vous devez donc y investir beaucoup de temps et y réfléchir attentivement. 

Comment trouver le nom de son food truck? 

Faites un brainstorming, notez toutes les propositions et en dressez une liste des meilleurs. Soyez créatif et laissez libre cours à votre imagination. Vous pouvez supprimer des idées trop folles à tout moment. Vérifiez que le nom pour food truck que vous avez choisi est bien perçu par vos amis et connaissances. Il est bien connu que les meilleures appellations se composent de six lettres ou d’un mot de deux à trois syllabes. Seuls ces mots seront mieux retenus par vos clients. Privilégiez les termes qui reflètent les caractéristiques de votre menu. Le nom doit être reconnaissable de loin indépendamment du fait que votre menu comprend des plats régionaux, mexicains, des hamburgers, de la cuisine de rue asiatique ou des plats végans. L’inclusion de déterminants tels que «maison», «sain» ou «frais» attire l’attention des clients potentiels et met en valeur la qualité des plats. 

Attention aux pièges!

Si le nom que vous avez choisi est déjà pris par une autre entreprise, il est indispensable d’en rechercher un autre. Pour éviter les malentendus et même les litiges juridiques, le nom ne doit jamais ressembler à d’autres marques du marché. Ne sous-estimez pas le sens péjoratif possible de votre nom dans une autre langue! Vérifiez sa signification à l’aide de logiciels de traduction. 

Ceux qui visent les clients d’une région définie devraient chercher de l’inspiration dans les appellations issus des dialectes appropriés. Cela permettra à certains plats de prendre les saveurs locales. Méfiez-vous des jeux de mots qui  peuvent rapidement perdre leur sens humoristique original. Tout le monde ne sera pas du même avis que les noms comme « Fryty Woman », « Freddy Mer-Curry »  paraissent véritablement drôles. 

Comment faire si on n’est pas créatif? 

Malgré tous vos efforts et vos réflexions, vous n’arrivez toujours pas à trouver le nom unique pour votre restaurant sur quatre roues? Pourtant, avec votre budget limité, vous envisagez d’embaucher des spécialistes qui trouveront pour vous ce nom? Il existe de nombreuses agences spécialisées dans l’élaboration de noms d’entreprises et de slogans. Ces agences analysent également la concurrence ou les groupes cibles et créent un logo approprié. 

2. Le logo idéal pour votre food truck 

Avez-vous trouvé le bon nom pour votre food truck? Félicitations pour avoir terminé cette première et très importante étape! Maintenant, il est temps  de créer le logo qui reflétera efficacement votre menu, et définira l’essence de votre marque. Le logo est l’élément de base de l’identité de marque qui garantit la reconnaissance. Pour cette raison, votre logo doit également se distinguer des autres food trucks. En conséquence, nous vous conseillons d’éviter de coller un autocollant en forme de saucisse qui rit ou un burrito dansant sur votre food truck. De tels logos ont déjà été créés et sont depuis longtemps désuets. Après tout, vous voulez vous différencier de la concurrence! 

Tout comme le nom d’un food truck, le logo doit refléter le type de cuisine, son style régional ou international et séduire le public cible. Il n’est pas recommandé de concevoir le logo à la va-vite. Cette identité visuelle enjolive non seulement le food truck lui-même, mais apparaît également sur les serviettes, les factures, les cartes de visite et, bien sûr, sur les sites Web et les réseaux sociaux. Le design et décorations du food truck sont généralement basés sur les couleurs et la forme du logo. 

La graphique de votre food truck : le défi à relever par soi-même ou la tâche pour des agences ? 

Si vous ne savez pas ce que sont les graphiques vectoriels, vous devriez certainement embaucher un designer ou une agence de design pour votre entreprise. A la réunion, présentez vos idées personnelles et vous recevrez plusieurs croquis parmi lesquels vous pourrez choisir votre favori. Attendez-vous à des coûts élevés pour une aide professionnelle, Comptez entre 300  à 1 500 €. 

Si, par contre, vous arrivez à gérer les logiciels de dessin, tentez de préparer vous-même votre logo. Dans ce cas-là, tenez compte de quelques conseils.  Le principe «moins c’est mieux» s’applique à la fois à la vie quotidienne et à la création de logo. Empruntez une palette de couleurs bien définies et peu criardes, choisissez un type de police. Le logo doit être facilement reconnaissable à la fois en tant que petit emblème qu’en grand format. Il doit être déchiffrable principalement grâce aux marques verbales. L’ajout de trop de détails distrait non seulement le client, mais rend également difficile l’adaptation du logo à différentes tailles ou couleurs d’arrière-plan. 

Le design symétriquement ajusté donne une forme uniforme. Les motifs traditionnels et modernes ne doivent pas se chevaucher! Les logos extravagants vont bien avec les food trucks modernes et non conventionnels, tandis que la cuisine traditionnelle à la maison est plus souvent attribuée à des couleurs et des formes moins audacieuses. Cependant, vous devez décider vous-même si le logo blanc et bleu du food truck spécialisé en plats traditionnels français vendus devant le stade national sera visible par tous. Ne sous-estimez jamais la valeur de la psychologie des couleurs dans la publicité. Le blanc et le bleu sont généralement considérés comme des couleurs froides. Ces couleurs sont associées aux connotations de pureté et d’innocence, mais aussi de compassion et de gentillesse. 

Le logo sur votre food truck 

Le logo doit être créé dans de nombreux formats différents pour qu’il soit bien présentable  non seulement sur le foodtruck, mais aussi sur des serviettes ou des profils sociaux. Le logo doit d’abord être créé sous la forme de graphiques vectoriels. Ce format peut être facilement utilisé pour de grands modèles imprimés tels que des autocollants ou des affiches. Le modèle vectoriel est ensuite converti en d’autres formats d’image, comme pour un site Web ou des réseaux sociaux. Les réseaux sociaux, requièrent une attention particulière pour les tailles appropriées des publications et des photos de profil. Dans la plupart des cas, un logo rond ou carré s’avère être un bien meilleur design qu’un enchaînement de lettres. Pendant la création du logo, n’oubliez pas également de développer sa version en noir et blanc, par exemple pour les en-têtes, les factures ou les serviettes. 

Originalité avant tout! 

Ne vous laissez pas saisir par une  toute première nouvelle tendance! Créer un logo en s’inspirant des conceptions des autres n’a jamais été et n’est jamais une bonne idée. Votre logo doit représenter votre entreprise pendant de nombreuses années. Les inscriptions artisanales sont agréables à regarder, mais trop souvent difficiles à décoder. Ne calquez pas les créations des autres avant tout pour  éviter  les conséquences juridiques. Utiliser le design d’une pomme croquée pourrait irriter considérablement Apple, et la saucisse posée sur le côté ne devrait pas trop ressembler au légendaire logo Nike. 

3. Equipement de base de votre food truck  

Un foodtruck nécessite les mêmes matériels qu’un restaurant classiques. Une cuisine bien équipée est indispensable pour réaliser un bon travail. Un équipement performant est particulièrement nécessaire lorsque vous devez préparer de grandes quantités de plats, par exemple aux heures de pointe ou à l’heure du déjeuner. Dans de telles situations, tout doit être fait le plus facilement possible. Il existe également de nombreux petits appareils pour les tâches de cuisine quotidiennes qui accélèrent considérablement le travail des chefs. 

La performances de ces appareils est certainement importante néanmoins leur solidité compte encore plus. La différence la plus importante entre la cuisine d’un food truck et la cuisine d’un restaurant est son espace. Les contraintes liées à l’espace limitée sont cruciales lors du choix de l’équipement de cuisine. 

Bien planifier son travail et aménager son espace cuisine 

Avec un espace limité, l’aménagement de la cuisine et l’organisation du travail doivent être bien pensés. Réfléchissez aux moyens de conservation des aliments, de préparation et de services des plats.  Il est essentiel de mettre en œuvre le nettoyage des surfaces. Le matériel nécessaire à la préparation des plats doit renforcer votre activité. Il doit être à la fois  solide pour pouvoir cuisiner de grandes quantités de nourriture et compact afin d’économiser de l’espace pour le travail même et le stockage des  ingrédients. Les appareils multifonctionnels répondent au mieux à vos besoins, car ils faciliteront votre travail et pourront dégager de l’espace précieux, que ce soit pour couper des légumes ou pour préparer des hamburgers. Il est également judicieux de placer les appareils dans l’ordre des activités de cuisine. 

Le foodtruck ne sera jamais assez grand pour contenir tout l’équipement nécessaire. Son intérieur est le seul endroit possible pour stocker les aliments et les plats! Il est donc nécessaire de planifier soigneusement la mise en place et de prévoir des solutions alternatives. L’optimisation absolue de l’espace est la règle d’or pour vous. Qui plus est : rien ne devrait vous gêner. Tous les ustensiles, aliments et équipements doivent être bien posés et sécurisés pendant la conduite afin que rien ne puisse tomber. La paroi arrière est idéale pour le montage des placards muraux avec un plan de travail. En raison de l’espace limité, les placards devraient idéalement être constituées de portes coulissantes. N’oubliez pas que vous serez amené à cuisiner avec deux ou trois collègues sur quelques mètres carrés. 

D’abord le menu, ensuite l’équipement 

L’équipement de votre food truck dépend considérablement de votre offre gastronomique. Lors de la planification de la carte de food truck, tenez compte du matériel disponible, puis évaluez votre espace. L’intérieur compact vous offre d’un côté l’avantage de pouvoir vous déplacer librement sur la route, mais d’autre part, limite l’aménagement de l’espace. En effet, outre la quantité, c’est la taille de l’équipement qui deviennent cruciales. Êtes-vous satisfait de votre friteuse ou devriez-vous investir dans une double friteuse? 

Premièrement, dressez la liste des outils indispensables. Les appareils que vous utilisez le plus souvent devraient constituer une priorité pour votre food truck. N’économisez pas, achetez du matériel de haute qualité! Les appareils de cuisine fonctionneront à vitesse maximale pendant de nombreuses heures quotidiennement, de sorte que les appareils achetés doivent être extrêmement résistants à l’usure. A l’achat, penchez-vous sur leurs fonctionnalités telles que l’utilisabilité et le nettoyage facile. 

Les dépenses liées à l’électricité et au gaz jouent également un rôle important dans le choix des équipements. Alors que de nombreux cuisiniers préfèrent cuisiner au gaz, l’électricité est également nécessaire pour faire fonctionner les réfrigérateurs et les congélateurs ainsi que divers appareils électriques. Par conséquent, nous vous recommandons de vous procurer d’un générateur alimenté au carburant ou au gaz qui fournira suffisamment d’électricité. Bon à savoir: la connexion du générateur au réservoir de carburant du foodtruck assure la possibilité de refroidir vos produits en toute sécurité lorsque vous vous rendez à l’emplacement suivant. 

Hygiène, hygiène et encore hygiène 

La gestion de l’hygiène comprend nombreux aspects. Tout d’abord, votre foodtruck doit être équipé au moins de deux éviers et robinets d’eau chaude. A l’intérieur, il est nécessaire de prévoir des surfaces compatible au contact alimentaire. Pour ceci, l’acier inoxydable est le meilleur car il est facile d’entretien et hygiénique. Pour le sol prévoyez un matériau facilement lavable et durable tel que le PVC. Le revêtement mural doit être choisi conformément à la réglementation. La séparation en verre n’est pas uniquement le garant de propreté mais  protège également vos clients des graisses chaudes de la cuisine. Le fait évident est que les aliments doivent être tenus à l’écart des produits de nettoyage, des chiffons et des tenus de travail sales. 

Plus des plats égale plus d’appareils électroménagers

Il est certain qu’un large choix de plats est bien accueilli par les clients, toutefois votre offre gastronomique diversifiée  présente un véritable défi. Plus vous avez de plats dans votre carte, plus vous nécessitez de gadgets gastronomiques. Plus vous pouvez gagner sur un seul appareil, plus il devient précieux pour votre gastro-entreprise. Il existe des appareils polyvalents avec lesquels vous pouvez préparer une variété de plats. De nombreux food trucks utilisent des plaques à snacker lisses ou rainurées. Ils peuvent être utilisés pour préparer non seulement des hamburgers, des saucisses, des steaks ou du poisson, mais aussi des pommes de terre frites, du bacon, des œufs, des crêpes, du fromage halloumi et des légumes. 

Il est conseillé aux débutants en food truck de concevoir un ou deux plats au maximum qui peuvent être préparés avec seulement quelques appareils. Une fois que vous connaissez les besoins de vos clients, vous pouvez élargir votre offre gastronomique, et donc vos équipements. 

Faites toujours attention aux dimensions du foodtruck! En équipant un camion de restauration, les propriétaires parviennent souvent à ne pas dépasser la charge maximale autorisée du véhicule, mais dans la plupart des cas, ils ne prêtent aucune attention au poids total des aliments, des réservoirs d’eau pleins et du personnel. Des centaines de kilos en trop se manifestent rapidement! Dans ce cas, la seule solution sera de retirer les appareils nécessaires. 

Facteurs du coût 

Il est nécessaire d’inclure au calcul du coût des achats d’ustensiles de base comme les couverts, les assiettes, les distributeurs de sauce, les poubelles et les serviettes. Tous ces accessoires doivent également être pris en compte. Autre facteur financier à ne pas négliger : le stockage des aliments selon les réglementations. En commandant les réfrigérateurs ou les congélateurs, faites attention à leur fonctionnalité. Si vous souhaitez présenter à vos clients des produits tels que des boissons ou des salades fraîches, nous vous recommandons d’avoir un réfrigérateur avec une porte vitrée. 

4. Comment choisir son camion pour un food truck?  

Le cœur de chaque food truck est le camion food truck lui-même! L’achat d’un food truck et de son équipement est de loin l’investissement le plus coûteux. Cependant, prenez votre temps pour estimer la valeur d’achat d’un camion accessible.  Allez-vous acheter un véhicule d’occasion que vous pourrez aménager en fonction de vos besoins, ou préférez-vous investir dans un foodtruck neuf? Il importe de savoir si vous compter l’aménager  vous-même ou sous-traiter le travail à des professionnels? Chacun doit répondre à ces questions et en tenir compte lors de l’élaboration d’un «business plan». 

Combien coûte un camion food-truck? 

Certains véhicules d’occasion sont accessible pour moins de 10 000€ mais la majorité oscille entre 30 et 40 000 € .  Afin de ne pas se laisser piéger par le prix, il convient de vérifier l’état du camion, des équipements, s’ils sont toujours utilisables. Parfois, un modèle vieux avec la friteuse et machine à gaufre ne conviendra pas à votre offre culinaire. Tenez compte de votre carte.  

L’agencement d’un food truck selon ses besoins en y incluant du nouveau matériel peut atteindre une somme importante. L’adaptation du food truck peut coûter autant qu’un véhicule neuf! Vous pouvez bien évidemment acheter un camion tout nouveau tout beau , répondant à vos exigences si vous avez les moyens. Néanmoins un tel véhicule , en fonction de sa taille, équipement et qualité pourra coûter bien plus que 70 000 € à quoi s’ajoutent aussi les frais du marketing et du design unique. 

Les principaux avantages des nouveaux véhicules reposent sur une consommation de carburant réduite, de nouvelles pièces d’usure et la certitude que des réparations coûteuses ne seront pas nécessaires de sitôt. En plus, les véhicules neufs sont toujours couverts par la garantie automobile neuve. Le nouveau foodtruck est également presque toujours équipé de nouvelles technologiques, comme une caméra de recul. C’est un gadget extrêmement utile en raison de la longueur du camion de restauration qui peut atteindre sept mètres. 

Réaliser soi-même, louer ou acheter? 

Plus vous serez en mesure de vous construire et moins vous aurez besoin d’aide professionnelle, plus vous économiserez d’argent. Même si vous vous considérez comme un bon bricoleur, réfléchissez bien si vous devez apporter des solutions temporaires pour votre propre projet ou s’il vaut la peine de mettre en œuvre des changements irréversibles dans la conception du foodtruck dès le début. Une mauvaise décision vous obligera à réinvestir votre temps et votre argent, conformément à la devise «qui achète pas cher, achète deux fois». Chaque jour consacré à la réparation signifie non seulement une perte de revenus, mais également des coûts de fonctionnement plus élevés. 

Le plus grand avantage de la location ou du leasing d’un camion de restauration est  l’économie d’argent. Elle élimine également les retouches fastidieuses et les coûts associés! Avant le début de la période hivernale, retournez simplement le food truck à l’agence de location et ne vous inquiétez pas des frais d’entretien. Par contre s’il s’agit du leasing, vous n’avez rien à dire en termes d’équipement ou de conception. 

Food truck : un choix large 

Si vous souhaitez vraiment transformer vous-même votre véhicule en food truck, faites attention à sa caisse autoportante et assurez-vous qu’elle est assez grande pour un petit food truck avec une offre gastronomique restreinte. Pour une carte plus large, nécessitant plus d’équipement, ce devrait être un véhicule durable avec un châssis solide. Les modèles de véhicules tels que Mercedes Sprinter, Fiat Ducato, Citroen Jumper, Peugeot Boxer, Renault Master et Volkswagen Bulli sont particulièrement adaptés. Avez-vous envie de vous distinguer considérablement des autres de foodtruck  pendant les animations ou fêtes? Dans ce cas-là, avez-vous pensé à un autobus scolaire américain ou un véhicule rétro? 

Les food trucks «made in USA» ne se démodent toujours pas. Il existe plusieurs entreprises spécialisées dans l’importation de tels véhicules. Si vous avez déjà examiné un modèle de food truck similaire, n’oubliez toutefois pas que les voitures américaines sont très peu rentables, alors que presque tous les food trucks européens ont des moteurs diesel économiques. L’achat de pièces de rechange peut s’avérer difficile à réaliser pour les véhicules américains. 

Règlementations, réglementations et  réglementations!

Ah, notre bureaucratie française! Il existe de nombreuses réglementations qui doivent être strictement respectées. Voici une longue check-list : 

  • Il est absolument obligatoire d’obtenir avant tout le démarrage d’activité votre carte de commerçant ambulant 
  • La vente de boissons alcoolisées est soumise aux formalités administratives de droit de vente spécifique. Même un vendeur d’alcool à emporter, doit être titulaire d’une licence à emporter c’est une licence du 3e groupe des boissons alcoolisées comme le vin ou la bière ( tirant a moins de 18°) 
  • Il existe une réglementation sanitaire pour les food trucks, cela concerne le propriétaire et les employées. Il s’agit de l’obligation de la connaissance en la matière. Il est nécessaire de disposer d’un titre professionnel de niveau 4 dans le secteur de la restauration,  ou avoir exercé en tant que professionnel pendant au moins deux ans. Pour les débutants en matière une formation certifiée HACCP  est obligatoire. 
  • L’autorisation nécessaire pour chaque emplacement 
  • Le permis de voirie pour un food truck quand vous souhaiteriez occuper un emplacement du domaine public avec une emprise au sol  
  • L’assurance du véhicule 
  • L’assurance de l’activité – assurance de votre responsabilité civile professionnelle 
  • Un permis de conduire “B + code 96” : dans il est autorisé de conduire un véhicule de la catégorie B et tracter une remorque dont la MMA est supérieur à 750Kg (mais égale ou inférieur à 3500Kg) et sachez que  la MMA de l’ensemble (voiture + remorque) ne peut pas excéder 4.250 kg. 

Vous ne devez en aucun cas partir en tournée avec votre « restaurant sur roues » si vous ne disposez pas de tous les documents nécessaires. Sinon, vous risquez des amendes salées. 

5. Carte de votre food truck 

La variété des plats et la manière dont ils sont présentés sont les critères les plus importants des clients potentiels. Cependant, il y a une grande différence entre un food truck et un stand de restauration rapide classique. Au lieu d’une large gamme de plats du monde entier, la gamme gastronomique d’un food truck se concentre plutôt sur une thématique spécifique. De nombreux food trucks vendent des plats à leurs groupes cibles. Ces plats ne figureraient jamais au menu d’un restaurant classique. Avant de démarrer votre propre entreprise de food truck, vous devez examiner attentivement le choix des plats et leurs prix. 

Type de cuisine et conception du food truck

Ne vous croyez pas que trouver de bons plats pour votre food truck est simple et amusant! Personne ne s’attend à ce que vous créiez constamment de nouveaux plats ou des plats classiques parfaits comme un chef. Pourtant, il va falloir préparer un menu qui répond idéalement à votre espace et à vos contraintes financières. Pour cela, une analyse approfondie du marché, du groupe cible, du nombre d’employés et des équipements est nécessaire. Après de telles études, vous aurez une vue plus directe du concept de foodtruck et de la manière dont vous allez l’implémenter. Ne vous en tenez pas aux idées qui conduiront à des résultats désastreux! Une idée d’entreprise démystifiée fait moins mal qu’une faillite. Il n’y a rien de mal à modifier les projets ou à affiner le menu plus tard. 

Carte du food truck 

Cuisiner des plats qui finiront dans les assiettes de vos clients devrait apporter du plaisir. Cela semble trivial, nous le savons. Cependant, ce n’est que grâce à la joie ressentie lors de la préparation des plats et à la passion du monde de la gastronomie que vous pourrez préparer des menus mieux que vos concurrents et faire marcher votre business pendant de nombreuses années. Par contre, il est impossible de satisfaire tous les goûts. Grâce à une offre gastronomique complète et à une variété de produits, vous attirerez l’attention d’un plus grand groupe de clients et générerez des profits plus importants. Misez sur une alimentation moderne et saine  et vous verrez rapidement des résultats! 

Bon à savoir: on accorde de plus en plus d’attention à ce que l’on mange. Actuellement, 5% des personnes en France se déclarent végétariennes ou même végans. Vous devriez donc envisager de vendre des options hypocaloriques, végétariennes, végans, riches en protéines ou sans lactose et sans gluten. Marquez ces éléments dans le menu afin qu’ils soient visibles de loin et attirent les clients. 

Boissons 

Les sodas telles que le coca cola et l’eau minérale gazeuse sont des produits de base qui devraient toujours être dans votre assortiment. Il vaut également la peine de vendre des boissons rares sur le marché, par exemple la bière régionale, le vin et même la limonade ou le thé glacé maison. Beaucoup de gens apprécient aussi le café après un bon repas. Il est recommandé de se procurer d’une machine à expresso, grâce à laquelle les clients pourront déguster une tasse de café à la fin du repas. D’autre part, cette machine prend beaucoup de place, tout comme le réfrigérateur, sans oublier  es bouteilles et les canettes de soda à stocker quelque part. Faites de bonnes prévisions de l’organisation de l’espace. 

Bonne carte 

Les clients sont attirés non seulement par des prix abordables et des odeurs savoureux, mais aussi par un menu bien pensé et clair. Une bonne vielle ardoise menu suffira dans les premiers stades de l’entreprise, car vous pourrez modifier le nom ou le prix des plats à tout moment. L’écriture doit être lisible. N’écrivez pas l’offre gastronomique en utilisant des raccourcis mentaux. N’imprimez un menu que lorsque vous êtes sûr à 100% de son contenu. 

Suivez nos trucs et astuces sur la façon de présenter les plats et les boissons du menu et les prix qui y sont associés:  

  • Les prix ne doivent pas être écrits les uns au-dessous des autres. De cette manière, le client ne compare pas les prix, mais se concentre sur les plats proposés. 
  • Les mots clés captivants doivent toujours apparaître au début du nom du plat, par exemple crevettes, filet, etc afin de capter un client dubitatif. 
  • Les plats ne doivent pas être triés du moins cher au plus cher, mais alternativement.  
  • Les plats à marge la plus élevée doivent se trouver aux endroits les plus visibles, par exemple en haut du tableau ou dans le coin inférieur droit. 
  • Le cadre du tableau, les mots soulignés ou les touches couleurs font vendre certains produits, y compris bien sûr les plats les plus rentables. 
  • Les informations sur les allergènes et les additifs peuvent être incluses dans le menu et fournies au client sur demande. 

6. Estimation des coûts des plats 

Une fois le menu prêt, vous devez estimer la valeur des plats offerts. Examinez les sources d’approvisionnement et les prix exacts des ingrédients. Nous vous recommandons d’estimer précisément les coûts réels des plats sur la base de cuisine d’essai.  Vous devez également y inclure le temps investi, en le chronométrant lors de la préparation des échantillons. En plus, les coûts fixes et les frais de personnel ainsi que les impôts et taxes doivent être inclus dans le prix. Les paramètres financiers les plus pertinents se composent de : 

  • Coût des marchandises:  la valeur du produit (prix d’achat + frais de transport et d’entrepôt) 
  • Frais de personnel: les rémunérations (employés et propriétaire) et les cotisations sociales 
  • Frais généraux: le droit d’emplacement ou la redevance pour chaque emplacement, l’électricité, le gaz, l’eau, les assurances, l’amortissement, les réparations, l’entretien, etc. 
  • Bénéfice: incluant à la fois le risque entrepreneurial indépendamment de la rémunération de l’entrepreneur et les fonds de réserve 
  • La TVA : le taux de 10% s’applique pour tous les produits alimentaires qui sont consommés immédiatement et pour les food truck, le taux de 20% s’applique pour les boissons alcoolisées, qu’elles soient consommées sur place, livrées ou emportées  

Il existe une formule simple qui prend en compte les facteurs de calcul les plus importants: 

  • Prix ​​de base = valeur d’achat + 40% pour le stockage des marchandises + 30% pour les frais généraux + frais propres + 10-20% supplémentaires du bénéfice calculé 
  • Prix de vente net = prix de base + 20% de frais de personnel 
  • Prix brut total = prix de vente net + % de TVA. 

Après le lancement de l’activité, il convient de noter scrupuleusement le nombre des clients journaliers et le bénéfice par client. C’est l’unique méthode d’optimiser le calcul du prix à long terme. Il est indispensable d’analyser de près les résultats régulièrement et de mettre à jour les prix en fonction des augmentations des prix d’achats des ingrédients. 

Bon à savoirarrondissez les valeurs! Étant donné que les clients considèrent le nombre avant la virgule décimale comme la seule valeur à noter, toute valeur après la virgule décimale doit prendre une valeur plus élevée. Par exemple, un hamburger à 9,20 euros se vendra sans problème à 9,90 euros et vous gagnerez 7% en plus. 

7. D’un stand de restauration rapide à votre propre food truck 

Une agence marketing qui mène des stratégies en ligne pourrait apporter une aide précieuse  pour votre entreprise, si vous disposez des ressources appropriées. Cependant, vous pouvez promouvoir efficacement votre foodtruck avec peu ou pas de budget. Il existe de nombreuses façons, notamment via Internet, de faire connaître à vos clients votre food truck et les plats qu’il sert: 

  • Actuellement, il est quasiment impossible de fonctionner sans  votre propre site Web! Investissez-y dès le début. Les sites peuvent être créés dans un système modulaire à frais minimes et en quelques clics. N’oubliez pas de respecter et poursuivre votre conception d’entreprise! Le nom du food truck doit également faire partie du nom de domaine. Choisissez votre adresse de domaine courte et facile à retenir. La conception du site Web doit faire référence à l’allure du foodtruck et le logo doit être placé au centre du site Web. Les contenus tels que les noms des plats, les prix et l’emplacement doivent toujours être à jour. 
  • Les coordonnées telles que l’adresse e-mail et le numéro de téléphone doivent être visibles, de même que les liens vers tous les réseaux sociaux. Nous vous recommandons également  de dédier une partie de la page à des informations qui incitent le consommateur à venir chez vous comme : présentation de l’équipe,  recettes, astuces ou tout autre contenu supplémentaire. 
  • Les réseaux sociaux constituent le moyen idéal pour augmenter la visibilité de votre food truck gratuitement ou à petits frais. Même si Facebook reste le leader mondial incontesté des médias sociaux, il devient de moins en moins pertinent pour les groupes cibles plus jeunes. Instagram est le site idéal pour publier des photos de vos activités culinaires. #Foodporn sera le hashtag le plus pertinent ici. Le vieil adage « une image vaut plus que mille mots » s’applique également aux réseaux sociaux modernes. Surtout quand il s’agit de nourriture. En raison de l’accent mis sur les entrées avec un nombre limité de caractères, Twitter n’est pas considéré comme le site optimal pour les entreprises de food truck. LinkedIn est un site à travers lequel vous pouvez trouver des employés ou vous connecter avec des personnes ayant une expérience dans la profession. 
  • Les bonnes notes et opinions sur les sites de type Yelp et TripAdvisor vont de pair avec des aliments de haute qualité et des prix bas. Les avis des clients valent toujours son pesant d’or ! En tant que propriétaire, vous obtenez des commentaires sur la façon dont votre foodtruck est perçu par les autres. 
  • Nous vous recommandons également de vous inscrire sur les sites qui regroupent les   food truck. Ces pages contiennent de nombreuses informations précieuses, de la création de l’entreprise aux dates de tournée. 
  • D’autres options de marketing en ligne sont des sites comme YouTube, des blogs ou du marketing par e-mail classique, ainsi que des newsletters. 

8. Offline marketing 

C’est difficile à croire de nos jours, mais les stratégies de marketing peuvent être vues dans presque tous les domaines de la vie. Même avec de petites ressources financières, vous pouvez attirer efficacement des clients et augmenter vos ventes. 

  • Le food truck, lui-même, doit éveiller l’intérêt des passants. Un vernis accrocheur avec un design élégant ou une feuille adhésive avec un logo attirera l’attention des clients et gravera l’image de votre food truck dans leur mémoire à long terme. 
  • Les ardoises menu avec  l’offre gastronomique sont un moyen peu coûteux de se distinguer de la concurrence.  
  • Les serviettes et les emballages à emporter avec le logo foodtruck ne sont pas bon marché, mais ils contribuent à l’augmentation de la renommée.  
  • Les tabliers ou les t-shirts avec le logo ou aux couleurs de votre entreprise assurent une apparence uniforme des employés. Ils sont donc perçus comme une équipe. 
  • Les éléments du design personnalisés, tels que les drapeaux et les décorations, peuvent être interprétés comme un excès de forme par rapport au contenu. Néanmoins, grâce à eux, vous vous différencier de la concurrence. 
  • Les dépliants, affiches et publicités dans les journaux locaux sont particulièrement utiles pour informer sur l’emplacement et les heures d’ouverture. 
  • Les cartes de visite ou les cartes de réduction doivent contenir l’adresse Web, e-mail et une liste des  réseaux sociaux où le client pourra suivre votre activité. 

Le choix de la publicité dépend des préférences du propriétaire, du groupe cible, des objectifs marketing et bien sûr du budget ainsi que des contraintes de temps. Les ressources de base sont disponibles avec peu d’effort, et chaque propriétaire de food truck devrait en profiter! 

9. Comment attirer l’intérêt des clients lors de grandes manifestations  

Un food truck bien aménagé situé dans une petite ville pourrait attirer l’attention de dizaines de passants, mais dans une grande ville ou lors d’un festival de musique ou d’un concert, sa situation changerait radicalement. Sans un design remarquable et un logo intéressant, les clients potentiels commenceront à passer devant le food truck indifférents. Avec les conseils ci-dessous, vous pouvez éviter que cela ne se produise! 

Votre offre culinaire 

Même s’il y a déjà un millier de food trucks dans votre région, essayez toujours de vous distinguer avec vos plats et boissons! Trouvez une niche de marché. Cependant, il ne sera pas facile de se différencier de la concurrence. Lorsque les plats traditionnels sont emballés de manière moderne et que vous décorez une cuisine exotique avec des ingrédients inhabituels, vous serez appréciée par à vos clients. Des sauces spectaculaires, des dips ou de la limonade maison peuvent également attirer l’attention des gourmets potentiels. 

Vous pouvez également adapter votre offre aux concepts nutritionnels en vogue. Une proposition serait de servir des plats faibles en calories ou riches en protéines pour les  amateurs de fitness. Les plats végétariens et végans ainsi que ceux qui ne contiennent ni lactose ni gluten peuvent également être un avantage sur la concurrence. Que diriez-vous de vous concentrer sur les promotions saisonnières? De délicieuses soupes en hiver et des salades en été. La disponibilité restreinte de plats de saison peut être à l’origine de grands bénéfices. Votre menu doit rester cohérent avec le concept de votre food truck. N’oubliez pas vos objectifs d’origine ou votre groupe cible. 

Votre marque food truck 

Contrairement à une baraque de snack classique, le foodtruck peut exister en tant que marque indépendante. Il  attire presque toujours l’attention des passants. Les foodtrucks personnalisés ou ne faisant pas référence à leur propre marque ne seront certainement pas fourmillants lors d’événements plus importants. Les couleurs et le logo sont les deux éléments les plus importants et doivent être à la fois originaux et correspondre au nom et à l’offre. 

Une fois que vous avez défini un concept ou un style, vous devez vous y tenir et le mettre en œuvre de manière cohérente – que ce soit pour les emballages à emporter, les vêtements de travail, les panneaux ou les drapeaux. Les étapes ci-dessus doivent être réalisées afin de créer une marque forte et reconnaissable dont les clients se souviendront pendant de nombreuses années. De cette façon, les clients enthousiastes pourront apercevoir rapidement votre foodtruck parmi la concurrence. 

Décoration de votre food truck 

Votre foodtruck doit se différencier visuellement de la concurrence. Il ne s’agit pas de changer son aspect à chaque événement, mais de diversifier le design avec différents types de drapeaux ou enseignes au néon  pour atteindre l’effet visuel souhaité. N’oubliez pas que les enseignes au néon colorées sont parfaites pour un food truck avec des hamburgers originaires des États-Unis, mais elles ne conviennent pas aux plats bio végans. 

Un concept intéressant semble être un foodtruck offrant des spécialités mexicaines, telles que des burritos et des fajitas,  et un artiste talentueux  ornera votre camion des motifs mexicains, tels que des crânes en sucre, des cactus, des peintures de Frida Kahlo ou des piments. Il est certain que les aires de la musique typique du mariachi et les transats confortables à côté ne laisseront pas passer les clients sans s’arrêter pour une pause dans votre food truck. Quel que soit le design que vous choisissiez, vous ne devriez jamais aller trop loin avec les détails. La décoration ne doit pas paraître de peu de valeur. Soyez créatif, mais restez fidèle à votre style! 

Votre conception food truck 

Une cuisine délicieuse et des boissons uniques ne constituent pas le seul facteur de la victoire. Célébrer la nourriture est devenu une sorte d’événement. Alors que #Foodporn règne en maître en tant que hashtag Instagram, prendre une photo d’un aliment appétissant est aussi important que de manger à satiété. Servez des plats visuellement attrayants et faciles à photographier, de préférence bien sûr sur un fond exceptionnel d’un food truck unique et entièrement équipé. N’oubliez pas que de nombreux clients hésitent à manger debout! Les tables et les bancs ne manqueront pas d’attirer les foules lors d’un grand événement. Les poufs, transats et parasols de marque attirent également l’attention. 

Votre équipe 

Vous ne pouvez pas gérer tout seul des événements tels que des festivals de musique ou des événements de « street-food ». Si la file d’attente devant le food truck ne diminue pas, les clients ont tendance à changer de siège rapidement. Embauchez des employés compétents, sympathiques et volontaires. Les bons foodtruckers travaillant ensemble en une seule équipe rendront toutes les activités beaucoup plus efficaces. L’un des employés peut prendre et recevoir des commandes, l’autre peut préparer des plats et le troisième  les servir à table. Des employés habillés de manière identique est un moyen simple et efficace de présenter votre marque. Ils forment visuellement une équipe harmonieuse. Cependant, les tenues drôles doivent être évitées! 

Vos clients 

Vos clients vous rapporteront non seulement de l’argent, mais seront également une source importante de feedback. Profitez du contact direct avec le client! Demandez-leur ce qu’ils préfèrent, si les prix proposés sont trop élevés ou ce que vous pourriez faire mieux. Les clients satisfaits s’avèrent la meilleure forme de publicité qui ne vous coûte pas un centime. Les clients ravis enregistrent leur contentement alimentaire sous forme d’avis positifs, que ce soit sur Instagram, Facebook, TripAdvisor ou Yelp. Si vous souhaitez étendre rapidement votre activité, les avis deviennent inestimables. 

Les clients contents publient souvent des photos, des commentaires positifs et des likes sur les réseaux sociaux, qui sont un moteur de conduite et de marketing extrêmement important. En conséquence, ils génèrent de nombreux nouveaux abonnés. Il est également important que les plats soient présentés de manière visuellement appétissante. Les profils sur des sites tels que Facebook ou Instagram sont vitaux. Ils doivent inclure le contenu actuel. Bon à savoir: tentez de demander à vos clients des likes à la place des pourboires. 

10. Marketing ciblé et publicité efficace pour votre food truck    

Foodtruck doit se montrer comme une marque indépendante. En plus du branding il s’agit de la bonne stratégie de marketing pour construire une marque forte. Elle se compose de cinq étapes: analyse, définition des objectifs, développement de la stratégie, budgétisation et suivi des investissements.

  • L’analyse permet d’examiner le marché, la concurrence, le public cible et les emplacements possibles. Quel type de cuisine est à la mode maintenant? Quels sites de réseaux sociaux les clients potentiels utilisent-ils? Comment la concurrence a-t-elle désenchanté  ses clients et quelles leçons peut-on tirer de leurs erreurs? 
  • En définissant vos objectifs, vous déterminez également le chemin de  votre activité et les fins à atteindre. Votre food truck fonctionnera-t-il au niveau régional ou dans tout le pays ? Comment augmenter la notoriété de votre food truck ou la satisfaction de clients? Votre entreprise est-elle une source de revenus stables? 
  • En planifiant  votre stratégie, vous déterminez quelles mesures sont les plus optimales pour atteindre vos objectifs. Ainsi, vous fixez des délais dans lesquels les résultats attendus doivent être obtenus. 
  • Le point central de votre stratégie marketing repose sur votre budget. Autrement dit, vous êtes amené à définir la valeur de l’investissement possible pour développer votre entreprise. Avec les réseaux sociaux, il existe de nombreuses façons de faire de la publicité gratuitement. Les publications créatives et bien planifiées augmentent votre reconnaissance. Cela ne vous coûte rien, par contre demande beaucoup de temps et d’effort.  
  • Si votre camion de restauration prospère bien, vous devriez faire votre premier contrôle d’investissement de manière à vérifier si vos objectifs ont été atteints. L’activité est-elle rentable ? La vente se situe-t-elle au bon niveau? Le nombre de vos abonnés a-t-il augmenté? Dans le cas contraire,  la stratégie devrait être réexaminée et, si nécessaire, complètement révisée. Si foodtruck n’arrête pas de remporter des succès, tout ce que vous avez à faire est d’investir habilement pour générer encore plus de profits à l’avenir.